bandeau 2007
bandeau 2007 mobile
24e Festival de Musique Actuelle de Victoriaville

Édition 2007 (17 au 21 mai 2007)

  • Programmation

  • Reportage photos

  • Communiqués

  • Ils en parlent...

CONCERTSfimav2007
MARILYN CRISPELL / LOTTE ANKER / ANDREW CYRILLE / MARK HELIAS
États-Unis, Danemark — Première Mondiale
CORKESTRA
Hollande — Première Nord-Américaine
JEAN-FRANÇOIS LAPORTE
«Waves»
Québec — Première Nord-Américaine
MICHAEL SNOW / ALAN LICHT / AKI ONDA
Canada, États-Unis, Japon — Première Québécoise
THERESA TRANSISTOR
Québec
JOHN ZORN SOLO
États-Unis
MELVINS
États-Unis
KOENJI HYAKKEI
Japon — Première Nord-Américaine
JASON KAHN / TOMAS KORBER / NORBERT MÖSLANG / GÜNTER MÜLLER / CHRISTIAN WEBER
«Signal Quintet»
Suisse — Première Nord-Américaine
VICTORIAVILLE MATIÈRE SONORE
Québec, Canada, États-Unis, Espagne — Première Mondiale
LARRY PEACOCK
Allemagne — Première Nord-Américaine
CARLA BOZULICH
«Evangelista»
États-Unis, Québec
ACID MOTHERS GONG
Australie, Angleterre, États-Unis, Japon — Première Nord-Américaine
MAGIK MARKERS
États-Unis
QUASAR / ALEXANDRE BURTON / JULIEN ROY
Québec — Première Mondiale
ANTHONY BRAXTON DIAMOND CURTAIN WALL TRIO
États-Unis — Première Canadienne
FINE KWIATKOWSKI / HANS TAMMEN
Allemagne — Première Québécoise
STEVIE WISHART / CHRISTOF KURZMANN / WERNER DAFELDECKER
Angleterre, Autriche — Première Mondiale
ANTHONY BRAXTON 12(+1) TET
États-Unis — Première Canadienne
FOND OF TIGERS
Canada — Première Québécoise
JOANE HÉTU
«Filature»
Québec
KEVIN BLECHDOM / EUGENE CHADBOURNE
États-Unis — Première Nord-Américaine
DANIEL MENCHE
États-Unis
KEIJI HAINO / MERZBOW
«Kikuri»
Japon — Première Nord-Américaine

Toutes les photos sont de Martin Morissette.

Marilyn Crispell, Lotte AnkerMarilynCrispell
Andrew Cyrille, Mark Helias
États-Unis, Danemark
Première Mondiale
«Dès lors, qu’importe s’il se lançait dans un magma sonore complètement free ou dans de douces envolées mélodiques, le quatuor brillait.»
Le Soleil, vendredi 18 mai 2007, Nicolas Houle
«On pouvait dénoter une belle complicité... . Les amateurs, qu’ils soient connaisseurs ou non, ont su apprécier la prestation.»
La Nouvelle, vendredi 18 mai 2007, Manon Toupin
«... each player contributed phrases to suggest a theme that never quite played out, then moved into a more spirited, note-rich number driven by strong, pinpoint drumming. The music then shifted in tone and style, reflecting each player’s compositional personality — from Ankers’s Northern European feeling for space to Crispell’s pianistic passion with flourishes from the Cecil Taylor school.»
The Gazette, samedi 19 mai 2007, Irwin Block

En savoir plus sur les artistes...
Lotte Anker
Marilyn Crispell
Mark Helias


CorkestraCorkestra
Hollande
Première Nord-Américaine
«Projet d’ascendance jazz sans l’être vraiment, cette formation se voulait d’abord un nonette en trois par trois
(...) il faut absolument souligner la qualité des musiciens qui accompagnent Fuhler.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Cor Fuhler
Anne La Berge


Jean-François LaporteJean francois Laporte
«Waves»
Québec
Première Nord-Américaine
«Pourtant, il s’agit bien de sons acoustiques à 100% et là réside l’aspect le plus frappant de Waves, une œuvre qui ouvre les yeux (et les oreilles) sur les possibilités de résonances toutes simples.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture
 

Michael Snow, Alan Licht, Aki OndaMichaelShow
Canada, États-Unis, Japon
Première Québécoise
«But perhaps what made the set so interesting was, above all, the audience’ awareness that many of the sounds being produced by Snow, Licht and Onda were as new to the artists as to the audience. Improvisation as texture, not as rhythm, melody or fixed form.»
All About Jazz, vendredi 18 mai 2007, John Kelman
«Michael Snow adore l’improvisation. Ce qu’il apprécie le plus, c’est de trouver de nouveaux sons, d’amener son public dans un autre univers, de lui permettre de vivre l’inédit.»
La Tribune, Sherbrooke, samedi 19 mai 2007, Yanick Poisson

En savoir plus sur les artistes...
Aki Onda


Theresa TransistorTheresaTransitor
Québec
«... avec une performance subtile et réfléchie, mariant le travail à l’ordinateur, l’échantillonnage
et la création de sonorités en direct, à l’aide de petits objets.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture
«Location, or the point from which the sound emerged amoungst the speakers surrounding the audience, was just as important as the sound itself. Another uncompromising set on what would turn out to be a challenging day all around.»
All About Jazz, vendredi 18 mai 2007, John Kelman

En savoir plus sur les artistes...
Christian Calon


John Zorn SoloJohnZornSolo
États-Unis
«Just when you were convinced you’d seen / heard it all, Zorn continued to demonstrate how much more
can be done with a single acoustic instrument. .... Again, a breathtaking virtuoso performance yet by no means short on humor.»
All About Jazz, vendredi 18 mai 2007, John Kelman
«D’entrée de jeu, il a proposé la pièce de résistance. Celle qui valait à elle seule le déplacement.
C’était littéralement à la naissance d’une pièce, au propre comme au figuré, à laquelle on assistait.»
Le Soleil, samedi 19 mai 2007, Nicolas Houle
«Secundo, il faut souligner l’intervention du New-Yorkais John Zorn en solo, fait rare pour ce musicien plus que prolifique.
Les ruses du souffleur sont innombrables, ses références le sont tout autant.»
La Presse, mardi 22 mai 2007, Alain Brunet
«(...) Zorn launched into an awesome display of superior technique and a wealth of ideas,
pouring out the music in what seemed like non-stop hyperventilating.»
The Gazette, mardi 22 mai 2007, Irwin Block

MelvinsMelvins
États-Unis
«Aside from the added power, the arrangements focused plenty of attention on Crover and Willis, who played in staggeringly taut unison but also worked through arrangements almost orchestrally Wagenerian in scope»
All About Jazz, vendredi 18 mai 2007, John Kelman
«... Mais il y a plus que l’esbroufe. La cohésion de l’ensemble, son sens de l’humour à travers des touches country, le jeu efficace d’Osborne à la six cordes ou encore le traitement numérique des instruments, batteries comprises, on fait de ce spectacle attendu un succès.»
Le Soleil, dimanche 20 mai 2007, Nicolas Houle

En savoir plus sur les artistes...
Melvins


Koenji HyakkeiKoenjiHyakkei
Japon
Première Nord-Américaine
«The over over-the-top complexity of the music was played at breakneck speed with elements of hardcore, prog, jazz and opera all playing slap and tickle with each other. The highlight was just watching one of the drummers around, Yoshida, take us all to school!»
Montreal Mirror, vendredi 18 mai 2007, Johnson Cummins
«Heureuses découvertes. Koenji Hyakkei, groupe du virtuose Tastsuya Yoshida, (...). Voilà une vigoureuse torréfaction de styles: rock hardcore, rock progressif, musique contemporaine, jazz fusion.»
La Presse, mardi 22 mai 2007, Alain Brunet

En savoir plus sur les artistes...
Koenjihyakkei
Kengo Sakamoto


Jason Kahn, Tomas KorberJasonKahn
Norbert Möslang, Günter Müller, Christian Weber
«Signal Quintet»
Suisse
Première Nord-Américaine
«Regardless of whether or not this collective made music by conventional definition, it demonstrated that beauty can, indeed, be found in the most unexpected of places. In what has already been a strong year for the festival, this performance will, no doubt, go down as one of its best.»
All About Jazz, samedi 19 mai 2007, John Kelman

En savoir plus sur les artistes...
Jason Kahn
Tomas Korber
Norbert Möslang
Christian Weber


Victoriaville Matière SonoreVictoriaville matiereSonore
Québec, Canada, États-Unis, Espagne
Première Mondiale
«Huit artistes, dirigés par Francisco López, sont venus, tour à tour, proposer une sculpture sonore en quadriphonie. À travers mille et un bidouillages, ils inséraient ou traitaient des échantillons sonores captés en ville. Franchement intéressant.»
Le Soleil, dimanche 20 mai 2007, Nicolas Houle

En savoir plus sur les artistes...
Aimé Dontigny
Louis Dufort
Steve Heimbecker
Francisco López
Tomas Phillips


Larry PeacockLarry peacock
Allemagne
Première Nord-Américaine
«... le cabaret berlinois Larry Peacock nous transportait au carrefour de la parodie, du militantisme féministe, de l’expérimentation et du surréalisme. ... Cette aventure indescriptible a rappelé combien les shows pluridisciplinaires apportent un vent de fraîcheur au FIMAV.»
Le Soleil, dimanche 20 mai 2007, Nicolas Houle

En savoir plus sur les artistes...
Sabine Ercklentz
Andrea Neumann


Carla BozulichCarlaBozulich
«Evangelista»
États-Unis, Québec
«La chanteuse américaine a défendu le superbe mélange de post-rock, de country alternatif et d’expérimentations sonores qu’est son album Evangelista.»
Le Soleil, dimanche 20 mai 2007, Nicolas Houle
«Saturday, I was able to see what would prove to be the biggest surprise of the festival for me, ex-Geraldine Fibber Carla Bozulich.(...) Flanked by members of hometowners from Lotusland and Silver Mt. Zion, Bozulich played with dynamics and inserted a great sense of spirit and depth to her lyrics of despair.»
Montreal Mirror, jeudi 24 mai 2007, Johnson Cummins

En savoir plus sur les artistes...
Carla Bozulich


Acid Mothers GongAcidMothersGong
Australie, Angleterre, États-Unis, Japon
Première Nord-Américaine
«Gracieuseté de la formation composite Acid Mothers Gong, le concert principal de la soirée de samedi aurait pu s’enliser dans un psychédélisme vaseux. Bien au contraire, on a pu assister à un généreux continuum de rock improvisé.»
La Presse, mardi 22 mai 2007, Alain Brunet

En savoir plus sur les artistes...
Acid Mothers Temple
Gong


Magik MarkersMagikMarkers
États-Unis
«Les concerts de Magik Markers ne laissent pas indifférent. Vous serez d’ailleurs sans doute brassés et interpellés. Du bruit à ressentir d’abord, à méditer ensuite.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Magik Markers

 

Quasar, Alexandre Burton, Julien RoyQuasar
Québec
Première Mondiale
«Quasar, c’est le sax dans tous ses états. Improvisé, bruitiste, mélodique. Aussi éclatées soient ses performances, le cœur y côtoie toujours la tête...»
Le Soleil, samedi 19 mai 2007, Nicolas Houle

En savoir plus sur les artistes...
Alexandre Burton
Quasar
Julien Roy


Anthony Braxton Diamond Curtain Wall TrioAnthonyBraxton
États-Unis
Première Canadienne
«Braxton’s writing hardly fits the definition “jazz” by narrow, or even broad, criteria; it’s more “new music” that provides its players considerable freedom in making choices that go beyond soling. As expected, Braxton’s Diamond Curtain Wall Trio was another highlight of FIMAV, ...»
All About Jazz, dimanche 20 mai 2007, John Kelman

En savoir plus sur les artistes...
Anthony Braxton
Taylor Ho Bynum
Mary Halvorson


Fine KwiatkowskiFineKwiatkowski
Hans Tammen
Allemagne
Première Québécoise
«Le contraste entre machines (guitare électrique, ordinateur) et corps humain, ..., s’amenuise à mesure que se développe ce duo envoûtant Il ne s’agit pas de réagir aux sons ou aux mouvements de l’autre, mais bien de filer deux discours parallèles, qui se croisent parfois, mais qui s’accompagnent toujours.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Fine Kwiatkowski
Hans Tammen


Stevie WishartStevieWishart
Christof Kurzmann
Werner Dafeldecker
Angleterre, Autriche
Première Mondiale
«On a pu entendre Stevie Whishart et sa vielle à roue, dont elle n’hésite pas à explorer toutes les parties pour en faire sortir la sonorité. Alors, de la vielle à roue, jusqu’à l’ordinateur, en passant par la contrebasse, la prestation couvrait une large époque musicale.»
La Nouvelle, lundi 21 mai 2007, Manon Toupin

Anthony Braxton 12(+1) TetAnthonyBraxton121
États-Unis
Première Canadienne
«One of the most compelling aspects of the performance was that, despite the obvious challenge of the composition, Anthony Braxton 12(+1)tet was having a lot of fun. It should be no surprise that Braxton’s 12(+1)tet performance was another festival highlight, made all the more so because of the clear camaraderie and sense of adventure shared by everyone in this innovative exploratory ensemble.»
All About Jazz, dimanche 20 mai 2007, John Kelman

En savoir plus sur les artistes...
Taylor Ho Bynum - Andrew Raffo Dewar - James Fei - Mary Halvorson

Steve Lehman - Nicole Mitchell - Jessica Pavone - Reut Regev


Fond of TigersFondOfTigers
Canada
Première Québécoise
«Fort de ses cinq ans d’existence, l’ensemble peut maintenant s’appuyer sur une synergie et une télépathie internes impressionnantes, qui permettent à ses membres de sauter à pieds joints d’une improvisation collective à un thème enlevant sans coup férir»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Fond of Tigers


Joane HétuJoaneHetu Filature
«Filature»
Québec
«Tenant à la fois du rock, de la chanson, de l’atmosphère et du canevas d’improvisation, l’œuvre signale un nouveau sommet dans la carrière de cette artiste singulière.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Eugene Chadbourne


Kevin BlechdomKevinBlechdom
Eugene Chadbourne
États-Unis
Première Nord-Américaine
«First, Chadbourne proved a remarkably talented banjoist.... Blechdom took a more supportive role on banjo, but turned out to be a surprisingly good pianist. And both had strong voices capable of clean power and gritty raunch.»
All About Jazz, lundi 21 mai 2007, John Kelman
 

Daniel MencheDanielMenche
États-Unis
«La musique de Menche est composée de sons. Point. Les sources sonores importent peu. Ces sons, dépouillés de leurs signifiants, deviennent malléables à souhait. Menche les sculpte sous nos oreilles...»
Programme du FIMAV 2007, François Couture

En savoir plus sur les artistes...
Daniel Menche


Keiji HainoKeijiHaino Merzbow
Merzbow
«Kikuri»

Japon
Première Nord-Américaine

En savoir plus sur les artistes...
Merzbow

Regard sur le 24e FIMAV 2007

Le 24e FIMAV fut empreint d’une grande diversité artistique. Une édition où plusieurs tendances musicales étaient aux rendez-vous; jazz, rock, bruitiste, électroacoustique et multimédias, le tout dans une ambiance hors du commun.

Quelques 5 000 festivaliers sont venus s’immerger de cette richesse musicale, soit le même nombre de festivaliers que l’an dernier. Non seulement le public se maintient, mais il se renouvelle et se rajeunit. De plus, nous remarquons qu’une bonne partie de ce nouveau public diffère d’une soirée à l’autre, influencé par les genres musicaux.

Dans cette programmation artistique, nous retrouvions une plus grande proportion de jazz que l’année 2006 avec des artistes de renom: Marilyn Crispell et son quartette en concert d’ouverture. En provenance de Hollande, le groupe Corkestra, dirigé d’une main de maître par Cor Fuhler. John Zorn est monté sur les planches du Cinéma Laurier pour offrir un solo digne de ses 30 ans d’expérience. Enfin, les spectateurs ont pu apprécier le retour d’Anthony Braxton pour la présentation de deux projets. Débutant en après-midi avec le Diamond Curtain Wall Trio, le saxophoniste proposa plus tard au Colisée un jazz contemporain avec le collectif 12 (+1) Tet. Dans une grande liberté et d’un savoir faire exemplaire, Braxton a manié sa bande avec doigté et en a conquis plusieurs dans la salle.

Les festivaliers ont pu vivre également une gamme de concerts hors-normes les plaçant dans un contexte inhabituel: Jean-François Laporte présentant son projet «Waves» dans la tour d’escaliers du Cégep; le concert électroacoustique de Theresa Transistor entouré du public; l’œuvre à relais de Victoriaville matière sonore au centre du Colisée; le concert danse/musique de Fine Kwiatkowski et Hans Tammen; le cabaret-théâtre de Larry Peacock qui proposait une réflexion à la fois loufoque et sérieuse sur la place de la femme en musique expérimentale; et que dire du duo politico engagé / humoriste et virtuose de Kevin Blechdom et Eugene Chadbourne qui se termina par une scène de fusillade digne des meilleurs Charlie Chaplin!

Du côté multimédia, l’œuvre de Joane Hétu «Filature» offrait un amalgame de chanson rock, de musique minimaliste et d’improvisation avec de l’animation en direct de Pierre Hébert. Il y avait également le concert du quatuor de saxophones Quasar, dont Alexandre Burton et Julien Roy tiraient des images et travaillaient numériquement la masse sonore. Ces deux concerts québécois ouvrirent le FIMAV 2007 aux nouveaux médias de façon très léchée.

Les amateurs de rock et de bruitisme ont également été servis à souhait. Généreux et audacieux, les Melvins ont littéralement soulevé la foule le vendredi. Le lendemain, c’était au tour d’Acid Mothers Gong d’offrir un généreux continuum de rock improvisé. Groupe du virtuose Tatsuya Yoshida, Koenji Hyakkei fut une heureuse découverte en offrant une fusion de rock amalgamé à la voix féminine d’Aki Kubota. Dans la même veine, le groupe vancouverois Fond of Tigers a offert une prestation complexe où s’entremêlait rock progressif et avant-jazz new-yorkais. Avec son projet «Evangelista», Carla Bozulich et ses musiciennes ont su capté l’attention des festivaliers. Avec un rock alternatif singulier d’une profondeur à couper le souffle, CARLA a visiblement touché le public.

Un fait très intéressant, en ce qui concerne les musiques électroniques et électroacoustiques, fut la «convivialité» des instrumentistes acoustiques avec les spécialistes du laptop et autres bidules électroniques tel que démontré par les concerts mixtes des Michael Snow / Alan Licht / Aki Onda, du Jason Kahn Signal Quintet et de Stevie Wishart / Christof Kurzmann / Werner Dafeldecker. Une cohabitation positive semble se dessiner entre ces deux sections fortes des nouvelles musiques et ce, pour le bénéfice des amants de la musiques.

Enfin, en concert de clôture, la performance inusité de Daniel Menche et la rencontre des deux géants du bruit japonais, Keiji Haino et Merzbow, ont assurément suscité de vives émotions et ont rempli toutes les attentes de notre public ardent du «noise».

Éclectique, surprenante et émouvante, la programmation de ce 24e Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville a permis une fois de plus la promotion d’une richesse musicale remplie d’intensité. Merci à vous, artistes, partenaires et festivaliers! Par votre passion et votre soutien, vous permettez à l’équipe du FIMAV de se tourner dès à présent vers la 25e édition.

Prochain rendez-vous à Victoriaville, du 15 au 19 mai 2008, pour honorer ces 25 ans de découvertes musicales!

L’équipe du FIMAV

Ils en parlent...
«Ce qu’il faut surtout retenir des deux noms à l’affiche, c’est que, malgré leur personnalités musicales très fortes, ce sont des collaborateurs aguerris, gage d’un événement à ne pas manquer.»
Programme du FIMAV 2007, François Couture
«AVENTURE SONORE. Le FIMAV, rendez-vous annuel des musiques aventureuses, est de retour à Victoriaville avec, comme chaque fois, ses promesses, ses attentes et ses surprises. (...), John Zorn repasse par Victo, mais fin seul; le chef de file de la musique actuelle en solo, c’est du très rarement vu.»
Voir, Montréal-Québec-Mauricie, jeudi 10 mai 2007, Réjean Beaucage
«Toujours à l’avant-garde de la musique, le Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV) s’ouvre demain. Pour sa 24e tenue, on y propose une programmation éclatée et inspirante rassemblant les grandes sphères de la musique actuelle.»
Le Devoir, mercredi 16 mai 2007, Patrick Caux
«L’extrême gauche de la culture rock fera acte de présence au FIMAV à l’instar des férus de jazz contemporain, d’improvisation électronique ou de bruitisme éclairé. Jusqu’à lundi, c’est buffet à volonté à Victoriaville.»
La Presse, jeudi 17 mai 2007, Alain Brunet
«Du jazz au rock, des installations sonores au noise le 24e Festival international de musique actuelle de Victoriaville met de l’avant une programmation éclatée. Comme s’ils avaient voulu en témoigner à leur façon, Marilyn Crispell et ses trois comparses ont lancé l’événement, hier, en déployant une riche palette de couleurs.»
Le Soleil, vendredi 18 mai 2007, Nicolas Houle
«The evening began with an elegant post-bop quartet and ended with a man standing on a chair, swinging a contraption on a string to produce drone-like-tones. Welcome to the Festival international de musique actuelle de Victoriaville, the celebration of the bold and the untried — now in its 24th season.»
The Gazette, samedi 19 mai 2007, Irwin Block
«Ils (Quasar) considèrent le FIMAV comme la plaque tournante de la musique d’improvisation et une référence en matière à l’échelle internationale.»
La Tribune, Sherbrooke, lundi 21 mai 2007, Yanick Poisson
«Most notably, the overall festival attendance has been consistent over the past three years at about 5,000 people. That may seem like a small number, but for a festival this eclectic, located in a rural Quebec town... it’s a remarkable feat. There was a significant cross-section of age groups at all the shows, with bands like Acid Mothers Gong attracting everyone from twenty-somethings to gray- and no-hairs.»
All About Jazz, lundi 21 mai 2007, John Kelman
«Au cours de ce long week-end consacré aux musiques d’avant-garde, on aura observé le même éclectisme préconisé par le FIMAV depuis la fin des années 90: rock d’avant-garde, jazz contemporain, électroacoustiques, improvisations électroniques. Voilà donc une année dans «les normes» de Victo, ...»
La Presse, mardi 22 mai 2007, Alain Brunet
«(...) and I’m already counting down days until next year’s Festival (...). With 24 years of progressive programming under their belts, the machine is definitely well-oiled and its world-renowned reputation only further galvanized. Best of all were crowds that perfectly reflected the eclectic spirit of the fest.»
Montreal Mirror, jeudi 24 mai 2007, Johnson Cummins