493 FIMAV37 Web 2 2650x550 FR web
493 FIMAV37 Web 2 768x768 FR web

PROGRAMME DOUBLE

Retour à la grille horaire | Billetterie

DIMANCHE 23 MAI    
COLISÉE A
15 H - 32 $

KATHLEEN YEARWOOD

« Requiem (World in Ashes) »

kathleenyearwood web minCANADA
PREMIÈRE MONDIALE

Avec l'aide de

cac

Kathleen Yearwood : voix, guitare électrique

KATHLEEN YEARWOOD incarne l’archétype de l’artiste hors-norme qui demeure fidèle à elle-même quoi qu’il advienne et refuse tout compromis. Au début de la soixantaine, elle persiste et signe.

Elle s’est d’abord fait connaître à la fin des années 80, comme chanteuse folk, dans l’Ouest canadien, à la tête du groupe albertain Cheval De Guerre. Après son premier album solo (paru en 1991), elle change graduellement de cap : ses textes deviennent fortement engagés et ses chansons laissent de plus en plus de place à l’improvisation bruitiste. Sa voix aussi se transforme, passant d’un timbre rappelant Joan Baez à des envolées primales dignes d’un Keiji Haino.

Depuis son dernier passage au FIMAV (en 1999, pour une prestation « fracassante »), YEARWOOD a réussi quelques grands coups, dont l’album de chansons traditionnelles À la Claire Fantôme (2013), le diptyque This Guitar Is Wrecked (2017) et l’écriture d’une œuvre d’une grande maturité, « Requiem (World in Ashes) », qui sera présentée sur scène dans son intégralité en création mondiale.

L’univers de KATHLEEN YEARWOOD est puissant, envoûtant et singulier à souhait.

Sur le Web

...


BERNARD FALAISE

« Bascule »

falaise et cie webQUÉBEC, CANADA
PREMIÈRE MONDIALE

Bernard Falaise : guitare électrique
Pierre-Yves Martel : basse électrique, électroniques, guitare lap steel
Jean Martin : batterie, électroniques

BERNARD FALAISE est un guitariste caméléon. Il s’adapte à n’importe quel contexte, de la chanson à l’improvisation libre, ce qui en fait un des musiciens les plus prisés de Montréal, que ce soit comme accompagnateur (Marie-Jo Thériault, Frank Martel, Tanya Tagaq), comme compositeur pour le théâtre ou la danse, ou comme membre de groupes tels Miriodor et Klaxon Gueule. Artiste discret (il n’a même pas de site web!), il publie un album solo de temps en temps, toujours avec beaucoup d’aplomb.

Le Festival des Musiques de Création lui avait offert une carte blanche en 2020, pour laquelle il avait assemblé un nouveau trio. Ce concert n’ayant pas eu lieu, la création de « Bascule » se fera au FIMAV, où il a joué un nombre incalculable de fois, mais jamais dans un projet à son nom.

FALAISE a choisi deux comparses de longue date : JEAN MARTIN, avec qui il joue depuis l’époque de Barnyard Drama (sans oublier le groupe de Tagaq), et PIERRE-YVES MARTEL, qu’il côtoie dans Quartetsky et l’Ensemble SuperMusique. Attendez-vous à une belle décharge de Musique Actuelle!

Sur le Web
actuellecd.com//Bernard_Falaise