FIMAV39 temporaire 2650x550webFR
FIMAV39 temporaire 768x768webFR

PROGRAMMES DE FILMS EXPÉRIMENTAUX


PROGRAMME 1 : BILL MORRISON / THE GREAT FLOOD

SAMEDI 21 MAI
CARRÉ 150
11 H - 15 $

The Great Flood est un documentaire expérimental du célèbre cinéaste américain BILL MORRISON. Composé uniquement d’images d’archives souvent inédites, le film se penche sur la grande inondation de 1927 suite à la crue du Mississippi qui a entraîné le déplacement de plus d’un million d’individus et recouvert 70 000 km2 de territoire. Inondation la plus catastrophique de l’histoire des États-Unis, elle rappelle cruellement des désastres plus récents, notamment le passage de l’ouragan Katrina en 2005. En se plongeant dans les archives émouvantes et saisissantes de cette période, MORRISON cherche à cartographier l’événement en désensevelissant ces images, enregistrées sur support nitrate et souvent abîmées par le passage du temps, qui trouvent dans la décomposition une transposition visuelle de la tragédie. La partition hypnotique de Bill Frisell, collaborateur de MORRISON depuis les années 1990, puise ses influences dans les musiques et les sonorités métissées nées dans la foulée de ces flux migratoires du Sud profond vers les villes américaines industrialisées.

BILL MORRISON
« The Great Flood »
Vidéo, 75 minutes
Musique de Bill Frisell
États-Unis, 2013

Programme1 the great flood Bill Morrison


PROGRAMME 2 : OMBRES ÉLECTRIQUES

DIMANCHE 22 MAI
CARRÉ 150
11 H - 15 $

Ce programme regroupe des films expérimentaux du Québec, des Pays-Bas et de l'Autriche. Tendues à la limite de l’abstraction, ces œuvres voyagent entre les ombres du film 35mm, jusqu’à la matière électrique de la vidéo, tout en soulignant encore une fois le dialogue qu'il y a entre le cinéma expérimental et la musique. Le programme commence avec deux films de found footage (images trouvées), « Rhythm In The Backstroke » de STEVEN WOLOSHEN et ALEXANDRA GRIMANIS qui a été monté sur une musique de Fred Frith, suivi de « under the microscope » de MICHAELA GRILL qui a été créé en collaboration avec la musicienne Sophie Trudeau (GY!BE). Après les œuvres de deux vidéastes québécoises : JULIE TREMBLE « Explosion no 3 » et SABRINA RATTÉ qui a créé « House of Skin » en collaboration avec le musicien Roger Tellier-Craig lors d'une résidence à la Cinémathèque québécoise; nous entrons dans l'univers de JOOST REKVELD qui conçoit maintenant des films à partir de systèmes très complexes d'ordinateurs analogiques. Le programme se termine sur « Train Again » le dernier chef d'œuvre du grand maître du cinéma argentique PETER TSCHERKASSKY.

STEVEN WOLOSHEN & ALEXANDRA GRIMANIS
« Rhythm In The Backstroke »
35mm à vidéo, 2:22 minutes
Musique de Fred Frith
Québec, 2019

film5-3screens

MICHAELA GRILL
« under the microscope »
Vidéo, 7 minutes
Musique de Sophie Trudeau
Autriche, 2021
18161_deletion
JULIE TREMBLE
« Explosion no 3 »
Vidéo, 2:23 minutes
Québec, 2011

TESTFILM_1_05

SABRINA RATTÉ
« House of Skin »
Vidéo, 10 minutes
Musique de Roger Tellier-Craig
Québec, 2020

Programme2__20160815_Tina_Frank

JOOST REKVELD
« #57 »
Vidéo, 14 minutes
Pays-Bas, 2017

cityscapes1.large

PETER TSCHERKASSKY
« Train Again »
35mm à vidéo, 20 minutes
Autriche, 2021
8457_another_void

Karl Lemieux, commissaire aux films expérimentaux